Comment faire face à l’isolement émotionnel d’un être cher

Lorsqu’une personne que vous aimez se retrouve soudainement dans un état d’isolement émotionnel, cela peut être extrêmement douloureux et déroutant. Quelle en est la cause et comment y faire face ?

Lorsqu’une personne que vous aimez s’éteint soudainement, ne communique pas vraiment avec vous et semble être en train de vivre des moments difficiles, on appelle cela un arrêt émotionnel.

Les émotions sont une partie essentielle de la vie. En matière d’amour, on ne peut pas avoir une relation saine et durable sans montrer ses émotions de façon régulière. En fin de compte, c’est l’amour qui maintient une relation. Si vous ne montrez pas cet amour l’un pour l’autre, quelque chose ne va pas.

Qu’est-ce qu’un arrêt émotionnel ?

Si une personne que vous aimez cesse soudainement de vous parler, de vous montrer de l’amour et de l’attention, et que vous ne pouvez pas vraiment en déterminer la raison, cela sera extrêmement bouleversant, inquiétant et déroutant. Au cœur de tout cela, votre partenaire ne s’engage plus avec vous. Le lien s’efface et vous avez du mal à en comprendre la cause.

[Lire : Comment reconnaître et traiter un partenaire distant sur le plan émotionnel]

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles une personne peut se retrouver en état d’isolement émotionnel. C’est une affaire personnelle pour cette personne en particulier, à bien des égards. Il se peut qu’elle traverse une période difficile et ne veuille pas partager ses sentiments. Peut-être s’inquiète-t-elle de quelque chose et pense-t-elle que le fait de le partager avec vous signifie qu’elle ne sera pas prise au sérieux. Quelle que soit la raison, essayez d’identifier la cause et de les dissuader de s’enfermer dans leur isolement.

L’isolement émotionnel ne se produit pas toujours dans les relations, il peut parfois se produire de manière générale. En général, lorsqu’une personne est tellement submergée par des émotions difficiles qu’elle ne peut plus les gérer. Si une personne traverse une période particulièrement difficile de sa vie, peut-être le stress et l’anxiété, elle peut s’isoler pour chercher un soulagement. Dans ce cas, il est très important d’en trouver la cause profonde. [Lire : Que faire lorsque vous êtes émotionnellement épuisé et que vous ne pouvez plus rien gérer]

Les raisons potentielles les plus courantes de l’isolement émotionnel

Chacun est différent. Ne donnez pas à tout le monde la même raison de traverser une période émotionnelle difficile. Cependant, il existe des raisons plus courantes pour un arrêt émotionnel.

#1 Une peur profonde d’être rejeté. Certaines personnes ont une réelle peur du rejet, au point d’atteindre une certaine étape de leur relation et de craindre de subir un rejet si elles commencent même à exprimer leurs émotions. Cela peut également être dû à un rejet passé. Ils ont souffert d’une terrible douleur à cause de cela.

[Lire : Comment sortir avec une personne ayant des problèmes de confiance]

La communication peut être difficile pour quelqu’un qui a cette peur profonde. Elle peut suffire à les faire passer par un arrêt émotionnel. Parce que c’est plus facile que de faire face à la peur et de la gérer.

Il peut être extrêmement pénible de s’exposer à un éventuel rejet après une longue période. Tout cela peut être un déclencheur pour des antécédents auxquels la personne n’a tout simplement pas fait face.

#2 Blessure d’attachement. Tout cela remonte à n’importe quel traumatisme d’enfance qui aurait pu se produire. Dans ce cas, le parent peut avoir laissé l’enfant se débrouiller tout seul. L’adulte, maintenant, pense simplement que les gens vont les laisser tomber. Il en résulte un arrêt émotionnel qui se produit presque comme une habitude.

Dans ce cas, l’inquiétude d’être à nouveau laissé dans le froid les fait revenir au même comportement. Se refermer sur soi-même et reprendre sa vie en main. [Lire : Les effets psychologiques bruts d’être ignoré par quelqu’un que vous aimez]

#3 Se sentir jugé. Certaines personnes ont du mal à admettre ce dont elles ont besoin sur le plan émotionnel dans une relation. Dans ce cas, elles craignent d’être jugées. Cela déclenche une série de réactions de culpabilité. La personne ne peut pas gérer le mélange, alors elle s’arrête émotionnellement à la place.

Ce sont là trois raisons principales qui expliquent l’arrêt émotionnel. Il peut aussi se produire simplement parce que quelqu’un traverse une série d’émotions accablantes qui le rendent tout simplement incapable d’en supporter davantage. Dans ce cas, encouragez-la à s’ouvrir et à chercher de l’aide.

[Lire : 13 façons de devenir un être humain plus gentil et meilleur]

Que faire si une personne qui vous est chère traverse une période d’arrêt émotionnel ?

La question du million de dollars.

Vous êtes confus. Vous ne savez pas quoi dire ou faire quand ce genre de chose se produit. Peut-être examinez-vous votre comportement et les choses que vous avez dites ou faites pour déterminer si vous avez fait quelque chose qui en est la cause ou non. Il y a de fortes chances que vous ne l’ayez pas fait. Dans la plupart des cas, si vous aviez fait quelque chose de mal, on vous l’aurait dit ou il y aurait eu une explosion de colère.

Si vous remarquez qu’un de vos proches s’est renfermé sur lui-même, soyez sensible et compréhensif, même si vous vous sentez confus. [Lisez : Pourquoi suis-je si émotif ? La science a les réponses que vous n’attendez peut-être pas]

Comprenez qu’il ne s’agit probablement pas de vous et qu’il est plus probable que cela soit dû à des expériences passées ou à des blessures qui n’ont pas cicatrisé. Elles peuvent être dues à d’autres relations ou même à l’enfance. Nous exprimons tous nos sentiments d’une manière différente. Vous ne devez pas juger si quelqu’un se ferme de cette façon ; soyez plutôt attentif à ce qui pourrait se passer sous la surface.

Une fois que vous avez compris qu’il est peu probable que ce soit une raison liée à vous, soyez présent dans le moment. Faites savoir à votre proche qu’il est en sécurité avec vous, que rien ne lui fera de mal, et que s’il veut vous parler, vous l’écouterez toujours, sans le juger.

Lorsqu’ils vous parlent, écoutez attentivement. Montrez-leur que vous les écoutez vraiment. N’interrompez pas ! Laissez-les simplement parler, car il est possible qu’une fois le blocage libéré, les mots coulent.

[Lire : Comment cesser d’être égoïste envers ceux que vous aimez]

Une fois qu’ils vous ont parlé, rassurez-les autant que possible. Pour surmonter un blocage émotionnel, la personne doit se sentir à 100% sûre que rien ne lui fera de mal si elle s’ouvre. Si ce n’est pas le cas, elle restera simplement en mode d’isolement. Elle ne laissera pas ses sentiments s’ouvrir. Cela signifiera une période prolongée de silence et un manque de soutien émotionnel pour vous deux.

Il peut être extrêmement difficile de traiter avec un proche dans cette situation. C’est la chose la plus naturelle au monde de supposer qu’ils se sont fermés et qu’ils ne vous parlent pas parce que vous avez fait quelque chose qui les a bouleversés et qu’ils ne vous disent tout simplement pas ce que c’est. [Lire : Aimer quelqu’un qui souffre de dépression et pourquoi ce n’est pas votre travail de le soigner]

Il est peu probable que ce soit le cas. Il ne sera pas utile de revenir sur les conversations passées et de déterminer les causes possibles ; il faut accepter ce qui s’est passé. Ensuite, travaillez avec eux, plutôt que de supposer qu’il s’agit de vous et de vos actes.

[Lire : 12 facteurs mystérieux qui jouent le plus grand rôle dans la stabilité émotionnelle]

Un arrêt émotionnel est déroutant pour la personne qui l’entoure et bouleversant pour la personne qui le vit. Ne le prenez pas personnellement et comprenez que vous n’en êtes pas la cause directe.

L’article Comment faire face à l’isolement émotionnel de quelqu’un que vous aimez – Votre guide pour mieux aimer et entretenir des relations.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here